lunes, 13 de septiembre de 2010

A LA GLOIRE DU BEAUJOLAIS NOUVEAU!

de R.MAUGER KAUFMAN ( extrait de l'almanach du Beaujolais)

Les fruits mûrs tomberont coupés d'un geste agile
Dans les "jarlots" de bois bien propres au terroir
Les grains sécraseront sous le choc du pressoir
Et le sang jaillira dans les cuves d'argile

Le jus fermentant dans l'ombre du tonneau
Dans son déchaînement bouillonnera de rage
Dansera, bondira, mènera grand tapage
Forgeant dans ses clameurs, l'âme du vin nouveau !...

Il a tous les reflets d'une naissa,te aurore
Le discret velouté des trèfles incarnats
Le rire du soleil l'irise de grenats
Quand dans le verre il roule en un glouglou sonore.

Il est toute allégresse, il est toute fraîcheur
La pivoine, l'iris, et la rose mourante
La pêche, l'abricot, la groseille odorante
Se fondent pour créer sa typique saveur.

Il se rit des flacons habillés de poussière
Des sommeils prolongés dans la nuit d'un caveau
C'est un vin jeune et franc, gardant, tel un joyau
La sève des sarments et les sucs de la terre.
Sante et a la prochaine!
Vizcayne
Publicar un comentario